Signalétique

La signalétique des ZA se déploie

La mise en place de la signalétique s’organise autour de trois approches :

- Les entrées de zones sont matérialisées par un totem en briques sur lequel est posé une plaque indiquant le nom de la Zone d’Activités, ainsi que deux logos (celui de la CCPB et celui de la commune).

- A l’intérieur des zones, une signalétique indiquant le nom de l’entreprise et sa localisation.

- Pour la signalétique extérieure, les panneaux de direction et de pré-direction selon un schéma de signalisation élaboré par la CCPB. Ce schéma a été partagé et avalisé par les différents partenaires comme les gestionnaires des routes et les maires.

Pour mémoire, cette mise à niveau de la signalétique intervient dans le cadre de la requalification de Zones d’Activités, afin qu’elles soient plus visibles.

Signalisation touristique

Deux signalisations distinctes sont réalisées :

- L’une concerne la signalisation locale relative à la vente des produits du terroir.

- La seconde, permet d’informer les usagers circulant sur la Trans’Oise.

Des ensembles placés aux intersections des routes avec la voie verte, situées entre Saint Germer de Fly et Ons en bray, pourront renseigner les utilisateurs au London-Pais, de leur position sur cet axe et des offres de services (commerces, monuments, restaurants, hébergements…) proposées dans les communes proches.

Afin de poursuivre le développement économique et touristique de son territoire ainsi que d’obtenir le label national « accueil vélo », la Communauté de Communes du Pays de Bray et l’Office de Tourisme intercommunal du Pays de Bray souhaite mettre à la disposition des cyclistes des appui-cycles dans les communes traversées par la Trans’Oise et à l’Office de Tourisme. Des casiers sécurisés seront installés dans plusieurs bourgs (Saint Germer de Fly, Lachapelle aux Pots, Sérifontaine).

Signalisation d'information locale

L’installation d’une signalétique harmonisée sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays de Bray a consisté à installer une Signalisation d’Information Locale (SIL), qui correspond à un fléchage directionnel implanté aux principaux carrefours du territoire (essentiellement sur la RN 31 et les routes départementales telles que la D22, D109, D915…).

Des panneaux ont été installés pour guider les habitants, mais aussi les clientèles touristiques, vers les principaux équipements, services et sites touristiques du Pays de Bray, avec un code couleur différent selon la nature de ces équipements ou services.

En complément des panneaux, des totems d’accueil ont été installés à l’entrée des principales communes du territoire (Saint Germer de Fly, Lachapelle aux Pots, Ons en Bray, Le Coudray Saint Germer et Sérifontaine). Ils indiquent les principaux équipements et services présents dans les bourgs.

Signalétique en Zones d'Activités Communales

L’étude de requalification des Zones d’Activités Communales d’intérêt communautaire s’est achevée avec des préconisations autour de la signalétique et du paysagement.

Les zones d’activités existantes en Pays de Bray sont anciennes et nécessitent des travaux de réaménagement, d’embellissement paysager et de signalétique adaptée.

Afin d’intervenir de façon pertinente face à ces préconisations, un phasage en deux temps est apparu intéressant. En effet, les aspects relatifs au paysagement seront instruits en 2017, tandis que la priorité est donnée à la signalétique dès 2016.

Le programme de signalétique aura pour vocation d’assurer le guidage des personnes désireuses de se rendre vers une zone d’activités précise, ceci grâce à une signalétique externe claire, puis de trouver l’entreprise au sein de la zone. Cette signalétique devrait normalement éviter aux chauffeurs de poids lourds de se hasarder dans les centres villes des communes. En outre, chaque zone d’activités sera matérialisée par un totem d’entrée indiquant le nom de la zone.

Cette signalétique aura un aspect identique sur le territoire de la CCPB car une entité visuelle spécifique lui est dédiée, ceci avec une charte graphique et une couleur définie. Cette charte sera également employée pour la future zone d’activités intercommunale.

Un travail en partenariat

Suite aux préconisations du bureau d’études, des réunions de travail se sont tenues avec la CCPB et les maires ayant une zone d’activités.

En outre, chaque zone étant spécifique, un travail de terrain est nécessaire. Chaque maire concerné est consulté par une équipe de la CCPB, afin de définir et de situer la signalétique pertinente, qui permettra de bien orienter vers les zones d’activités, et de trouver l’établissement souhaité au sein de la zone.

Ce moment de consultation avec les préconisations du bureau d’études, vont donner un « document cadre » servant de support pour l’élaboration du cahier des charges afin de lancer l’appel d’offres, pour voir surgir les premiers panneaux sur le territoire vers la fin d’année 2016.

Concernant le paysagement, il devra permettre une logique d’intégration paysagère adaptée à chaque zone. Il se fera à partir d’arbres tiges, de plantes tapissantes et de haies à base d’essences locales.